Le groupe Nintendo travaille à créer des jeux sur smartphones

Nintendo a récemment partagé son désir de se lancer dans une nouvelle entreprise : conquérir le marché des smartphones. Ainsi, le groupe espère sortir 2 à 3 jeux chaque année, qui seront destinés à ce type de support. Dans cet objectif, le célèbre concepteur japonais désire également s'attacher les compétences de nouveaux studios.

Émettre de nouvelles pistes

Nintendo a utilisé son titre Super Mario Run comme véritable tremplin pour se lancer dans les jeux sur smartphones. Téléchargé environ 200 millions de fois, le titre n'a malheureusement pas connu un grand succès. Vinrent par la suite les deux titres Fire Emblem Heroes et Animal Cossing : Pocket Camp. Ces deux titres disponibles sur smartphones et dont vous n'avez jamais probablement entendu parler n'ont pas eu l'écho médiatique du premier mentionné.

Ainsi, pour que sa nouvelle stratégie tournée vers les smartphones soit un succès, Nintendo pourrait travailler avec de nouveaux studios avec comme finalité l'intensification de sa conception de jeux pour téléphones mobiles. C'est le groupe GungHo qui a été désigné pour collaborer avec Nintendo, et c'est également lui qui a notamment sorti Puzzle & Dragons. De son côté, vu qu'en 2017 Nintendo était occupé avec l'apparition de la console Switch, il pourrait passer à la vitesse supérieure sur le marché des smartphones dès 2018, avec le lancement du jeu à succès The Legend of Zelda.

Malgré le fait que les titres Super Mario Run et Animal Crossing : Pocket Camp aient bien démarré, même si c'est un peu en deçà des attentes, Nintendo a encore du retard a rattrapé dans le milieu des jeux sur smartphones. Dans ce but, outre DeNa dont 1/10 des troupes travaillent pour le groupe Nintendo, la firme a pour but de collaborer avec plus de partenaires et de studios.

Une stratégie résolument orientée vers les smartphones

Le projet de Nintendo sur smartphone, a pour but de concevoir de nouveaux jeux pour téléphones mobiles qui s'inspirent des licences mythiques du groupe telles que Zelda et Mario. Cette nouvelle stratégie est plutôt inédite chez la société, car c'est pour la première fois qu'on pourra tester les titres sans console Nintendo ! Cette stratégie offre aussi la possibilité au constructeur asiatique de vendre ses consoles plus aisément, sans compter le fait que les ventes de titres sur smartphones pourraient nettement combler le fait de vendre moins de consoles, ce qui est toujours à l'heure où on parle, la source de revenus majeure du mastodonte nippon.

Pas de pay-to-win en vue !

L'ex-président de la société Nintendo, feu Satoru Iwata, avait affirmé que si le groupe n'arrive pas à proposer des meilleures expériences de jeux sur smartphone, la valeur des licences de l'entreprise en sera dégradée, voire même détruite. Il avait également précisé que Nintendo ne désirait pas se faire de l'argent via ses titres mobiles grâce au système pay-to-win. En effet, ces derniers pourraient nuire à l'image de marque du groupe selon son ex-président. Il a aussi déclaré qu'il était plus essentiel pour Nintendo de fédérer le plus grand nombre d'amateurs de jeux pour smartphones plutôt que de chercher le système le plus lucratif possible.